Voyage

Voyager seul

Voyager seul

Voyager seul, est-ce vraiment une bonne idée ? Vous êtes marié-e-s, ou bien célibataire, mais accroché à votre bande de pote. A chaque fois que vous faites le choix de partir en vacance, vous y allez donc avec vos amis, ou avec votre pair. Mais laissez moi vous initier à un grand plaisir, une odyssée, le voyage seul.

À l’aventure moussaillon, l’étranger n’attends pas. De nombreuses destinations s’offrent à vous, et partir en vacance peut être un choix compliqué. C’est là que l voyage en solo est un avantage. Personne à convaincre, personne à guider, personne à la traîne. Vous êtes les seuls responsables de votre plaisir, les seuls responsables de votre bonheur. A vous les longues promenades à méditer sur l’avenir, à profiter d’endroits incroyables sans un ami un peu lourd pour vous le rappeler, à coup de grans “oh mais c’est incroyable”. Ba oui, je suis là aussi, pas besoin de me polluer l’audition. Ces personnes là sont l’équivalent de ceux qui parlent pendant un film, ou qui décrochent le téléphone au cinéma.

Nombreux sont les inconvénients d’un voyage en groupe, et laissez moi vous les lister.

Entre les embrouilles de couples, les potes qui vous demandent des services, les autres qui vous demandent de l’argent, vous pouvez être servi par une multitude de galères sur le tas.

Le pire d’entre ces terroristes du bonheur sont ceux que l’on perds. Istanbul peut se révéler extrêmement dur à visualiser, avec des rues et des couloirs qui se ressemblent, qui s’entortillent pour ne laisser place qu’à un labyrinthe de quartiers similaires. Et rechercher un pote qui se perds bêtement dans ces rues est un réel calvaire;

En revanche, lorsqu’on est seul, se perdre est un plaisir inattendu. Chercher son chemin dans une ville inconnue est une aventure, et c’est là que l’on apprends à vraiment connaître la ville.

A Londres, la ville est extrêmement touristique et les recoins n’impressionnent plus, tant vous les avez vus en photos ou au cinéma. Se perdre dans cette ville est un réel plaisir alors, on découvre des endroits mystérieux que l’on ne voit dans aucun guide, des bars plus pourris les uns que les autres, mais authentiques. C’est en se perdant dans une ville que l’on voit la réelle culture et la réelle vie de la ville.

Un voyage seul est donc d’autant plus appréciable. Libre comme l’air, vous pouvez circuler à votre bon vouloir, faire ce que vous voulez sans peur de jugement ou de regard de la part d’un tiers. Alors certe on rigole moins, mais croyez moi ou non, ça vaut le coup !

Sarah
Hey la compagnie ! Ici Sarah, je suis actuellement derrière mon écran à la recherche de pépite d'actualité à vous partager ! On se retrouve prochainement pour un nouvel article ! Bisous tout le monde !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *