Immobilier

Le crowdfunding immobilier

Le crowdfunding immobilier

L’achat d’un bien immobilier peut s’avérer être une dépense qui ne rentre pas dans votre budget. Afin de parvenir à l’acquérir, différentes solutions s’offrent à vous. Néanmoins, ces solutions peuvent représenter un risque, un engagement ou peuvent par la suite amener des problèmes de plus grande envergure. Vous pouvez donc demander un prêt à votre banque, mais cela vous engagerait donc auprès de ladite banque pendant des années et des années, jusqu’au remboursement complet du prêt. Vous pouvez passer par des enchères, ou autres. Mais en ce moment, un phénomène apporté par l’expansion du digital et d’internet fait rage, et permet de s’autofinancer, sans avoir à s’endetter avec des intérêts, est le crowdfunding. Utilisé massivement par l’humanitaire, par les ONG, le crowdfunding permet de financer de nombreux projets, notamment l’acquisition d’un bien immobilier. Mais le crowdfunding, qu’est ce que c’est, et pourquoi en faire le choix ?

Le crowdfunding, qu’est ce que c’est ?

Le crowdfunding, ou financement participatif en français, permet à un particulier ou une entreprise de faire financer ses projets par différents volontaires, qui sont gratifiés de leur implication par des récompenses, des cadeaux, des avantages, des royalties (droit d’auteurs) ou un simple merci. Les acteurs du crowdfunding sont des tiers, dont les participations sont motivées par les récompenses, ou par l’aboutissement du projet. Le crowdfunding est aujourd’hui principalement utilisé dans les domaines de la recherche, scientifique, botanique, médicale, mais aussi par les entrepreneurs et de nombreux vidéastes. On a vu de nombreuses web-séries se développer uniquement sous la tutelle du financement participatif. Certains ont réunis plus de 100 000 dollars en financement pour le lancement de leurs projets. En s’adressant à une communauté spécifique, en les sensibilisant sur l’importance de ce financement, les cibles vont être plus ou moins enclins à donner.

Pour vous guider dans la plateforme à choisir, renseignez vous sur le web, mais je peux vous donner quelques conseils. Parmi les innombrables plateformes, certaines sont très cotées et fonctionnent à merveille. Leur efficacité à été déjà prouvée. C’est notamment le cas de Ulule ou de Tipeee. En 2016, 629 millions de dollars ont été glanées par les plateformes de crowdfunding en france.

Pour l’immobilier, pourquoi faire le choix du crowdfunding ?

Face au resserrement des crédits offerts par les banques, le financement participatif apparaît alors comme un choix presque évident. Dans le milieux de l’immobilier, rares sont les campagnes de crowdfunding où les investisseurs n’attendent pas d’intérêt ni de retour sur investissement. Les taux se fixent en général aux alentours de 8 ou 12%. Des taux similaires aux crédits apportés par les banques me direz vous. C’est là que vient s’interposer deux arguments de poids. Face à la montée des prix de l’immobilier, les banques perdent de la confiance envers les demandeurs de crédits, et resserrent non seulement le nombre de crédits accordés, mais aussi les taux d’intérêts. De plus, un intérêt de 8% s’applique dans le crowdfunding à un investissement qui n’est pas aussi important que pour un crédit immobilier.

Alors, ce système paraît comme une évidence. Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter bonne chance avec votre campagne de crowdfunding !

Sarah
Hey la compagnie ! Ici Sarah, je suis actuellement derrière mon écran à la recherche de pépite d'actualité à vous partager ! On se retrouve prochainement pour un nouvel article ! Bisous tout le monde !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *